mardi 7 février 2012

UNION - 'ANALOGTRONICS'



UNION est un groupe constitué de deux producteurs parisiens dont l'approche musicale originale à conduit Fat Beats Records à les signer. OJ, beatmaker, a fait la rencontre de Gold, aux claviers,  à Belleville lors d'un concert. Ils ont tout de suite partagé la même vision de la musique de demain. De par leurs influences, (Herbie Hancock, Jay Dee, Kraftwerk, Stevie Wonder) leur approche se tourne vers la composition plus que le sample.

Après deux ans de travail, Analogtronics se prépare a atterrir dans les bacs. Initialement pensé comme un album instrumental, il s’est enrichi de featurings au fur et à mesure de la production et des rencontres pour finalement offrir 9 morceaux vocaux et 7 instrus. 
Cet album a été concu entièrement dans le studio de Union. Seul le mastering a été confié à Dave Cooley à Los Angeles (Jay-Dee, MF Doom, Dam-Funk…). Leur son se caractérise par des grooves hiphop asymétriques recouverts de synthés analogiques. Un son qui marie modernité et vintage, électronique et acoustique, programmation et improvisation.

Pour Analogtronics, Union s’est laissé la liberté des structures et de l’improvisation. Si quelques morceaux respectent le format classique ‘couplet-refrain’, la plupart s’émancipent de ce schéma et suivent une structure libre, dictée par la musique et la performance des rappeurs/chanteurs.  Il y est aussi question de rencontres. De vraies rencontres : Talib KweliMF DoomElzhi (Slum Village)Guilty Simpson, ont rencontré Union le soir de leur passage a Paris.
Des rencontres 2.0 : Roc Marciano, Moka Only et Rapper Big Pooh n’ont jamais rencontré Union que par mail. Quant à Sly JohnsonManiJanice et Rachel Claudio, ce sont des amis de longue date.
Analogtronics est un album riche et surprenant. il fait partie des albums qui se dévoilent un peu plus à chaque écoute et réussit l’alchimie entre Hiphop, électro et Soul.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire