lundi 20 février 2012

Interview de Toctoc //



Peux-tu te présenter ?
Je suis TOCTOC, un jeune artiste de 20 ans plein d’ambition ! Je poursuis des études de Design graphique à l’Académie Charpentier et, en parallèle, je suis Directeur Artistique pour la marque de vêtements Amon Ray. Et bien sûr, je réalise mes projets personnels, dans le domaine du Street Art pour la plupart. 

J’ai créé une série de personnages, mes Duduss : ce sont des personnages tous connus à la forme chaque fois identique : http://www.toctoc.book.fr/galeries/

Je suis arrivé à Paris quand j’avais 17 ans pour me consacrer au monde de l’art, et je suis directement tombé amoureux de Paris et de ses rues ! J’ai tout de suite vu les rues de Paris comme un musée en extérieur. Je me suis donc d’abord familiarisé avec le Street Art grâce aux livres, internet, etc.
J’ai tout de suite eu l’envie de faire de même, de goûter à cet art éphémère qui embellie les rues.

Et quand as-tu décidé de t'y mettre réellement ?  
C’est donc l’été dernier, que tout a commencé pour moi. Je me suis lancé dans le grand bain de l’art de rue ! Et j’ai tout de suite pris contact avec le Street Artiste JBC, avec qui j’ai posé mon premier Duduss qui était le Duduss Gainsbourg, posé au célèbre 7 rue de Verneuil (ancienne maison de Serge Gainsbourg). J’ai voulu m’exprimer dans la rue pour faire sortir mes Duduss de mes carnets de dessin, leur faire prendre l’air et les faire voyager dans les rues.


Dans ta démarche, la rue est-elle un passage obligé pour toi ?
La rue n’est pas un passage obligé pour mes créations, mais j’aime vraiment l’idée d’exposer des œuvres éphémèrement dans les rues.

Et où as-tu commencé à coller tes persos ?
J’ai commencé à coller mes Duduss et autres, dans les rues de Paris, il y a tout juste un an. Je me suis vite fait quelques contacts comme JBC (collaboration à venir), Gregos (collaboration dans les rues de Paris avec 2 Duduss et 2 visages), Oakone, etc…

Et ailleurs ? A l'étranger, par exemple ?
Je n’ai pas encore posé à l’étranger, mais j’ai un voyage de prévu à Londres et un autre à Los Angeles durant l’année 2012, ça sera donc l’occasion de faire voyager mes Duduss dans les rues d’autres grandes villes !


As-tu exposé en galerie ?
Je n’ai pour le moment jamais exposé mes œuvres officiellement, mais j’ai 2 ou 3 propositions qui vont j’espère aboutir à de belles expositions… 
Je vis bel et bien de mon art. Je vends principalement des sacs customisés avec des Duduss (fait main), également des T-shirts Duduss, des toiles en tout genre, et également grâce à mon travail pour la boîte Amon Ray pour qui je conçois les logos pour leurs vêtements, et leur campagne publicitaire.


Pour finir, une petite anecdote ?
La première fois que j’ai posé un Duduss dans les rues, l’été dernier, c'était le Duduss Gainsbourg que j’ai posé sur le mur de son ancienne demeure. Je l’ai posé de nuit, et j’y suis retourné le lendemain matin pour prendre quelques photos de jour ; et là, 3 gendarmes arrivent en moto, et s’arrêtent juste devant le mur de Gainsbourg, ils s’approchent, et regardent mon Duduss Gainsbourg en disant : « tiens, il y était pas hier celui-là ! ». Cela m’a également permis de faire de belles photos de mon Duduss avec 3 flics le regardant.



Mon troisième Duduss était mon Duduss Mickey, que j’ai collé dans le Marais ! Ma cousine m’accompagnait pour ce collage et pour prendre quelques photos. Pendant que je collais mon Duduss, une personne a demandé à ma cousine qui j’étais et si il pouvait venir me parler… Il est donc venu me parler et il m’a demandé de lui réaliser le Duduss Mickey sur toile ! Et c’était donc la première fois que je vendais une toile avec un de mes Duduss dessus.


Interview de Tarek
Photographies de Toc Toc

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire